Pourquoi Labruyère devrait être la cible des gilets jaunes.

Les gilets jaunes bloquent de nombreux ronds-points depuis près d’une semaine. Leurs revendications nombreuses tournent principalement autour d’un élément clé : le pouvoir d’achat.

Le pouvoir d’achat, comme le dit très bien M. Leclerc, c’est « ce qu’on peut acheter avec ce qu’on a ». Et l’INSEE de sortir son rapport annuel cette semaine sur le pouvoir d’achat des français, qui aurait diminué de 500 € annuels entre 2008 et 2018.  Les Français peuvent donc acheter 500 € de moins aujourd’hui qu’il y a dix ans. Inquiétant.

A y regarder de plus près, d’où provient ce problème de pouvoir d’achat que dénoncent tant les gilets jaunes ? Des prélèvements fiscaux dont les sommes vont directement dans la poche de l’Etat et des communes! Et la France est championne des prélèvements. On devance même le Danemark avec près d’un euro sur deux ponctionné pour diverses raisons. En France, chaque fois que vous gagnez 100 euros, il vous en reste seulement 50.

Et la coupe est pleine! Les Français ne veulent plus autant payer pour un Etat absent ou défaillant. Or, dans ce climat de pression fiscale jamais vue, des villages comme Labruyère, n’hésitent pas à dépenser allègrement 500 000 € pour une mairie qui reçoit un pélerin tous les trois jours… et où la mairesse ne fait même pas ses permanences. Et quand on l’y trouve, elle vous reçoit avec les gendarmes…

Ca fait cher le service public n’est-ce pas ? Pire encore, quand vous comprenez que la plupart des décisions qui y sont prises sont illégales, parce que jamais discutées ; qu’elles sont graves, voire pourraient relever du pénal et de la prison si nos Procureurs n’étaient pas assommés par la multiplicité des actes d’incivilité, où donc est passée la République ?

Est-ce donc cela la République que nos aïeux ont rêvée et pour laquelle tant sont morts ? Est-ce ce monstre dépensier à tout va, qui en vient à concéder, faute de candidats,  ses pouvoirs à des incompétents – et parfois des illettrés incapables de comprendre le moindre texte de loi, quand ce ne sont pas des gens seulement préoccupés par leurs indemnités ? Est-ce ce « Machin », préfectures en tête, qui ne contrôle plus aucune légalité des actes passés et ignorent superbement les garanties démocratiques apportées aux citoyens ? Est-ce cette organisation démocratique fautive qui, dans notre propre village, a soutenu l’illégal jusqu’en son sein, au su et vu de tous ? Le mal est grand puisque plus de 50% des maires actuels ne souhaitent pas se représenter : la situation de Labruyère va-t-elle faire école dans la moitié des communes françaises ? Allons-nous tous avoir des décideurs… par défaut ?

Alors oui,  Labruyère devrait être bloquée par les gilets jaunes, en réaction à ces dépenses somptuaires et inutiles sur la mairie, à ces décisions illégales qui pullulent à chaque conseil et bafouent nos libertés constitutionnelles ;  en réaction à ces silences coupables sur les activités illégales à labruyère, en réaction à tous actes qui gangrènent quotidiennement la joie de vivre dans ce qui devrait être le plus beau pays du monde ; celui qui fait à la CONCORDE a une place nationale, où le mot LIBERTE s’écrit sur les frontons des églises en lieu et place de la crasse millénaire des superstitions aux idoles de pierre, celui dont les couleurs du drapeau ont été reprises dans la plupart des drapeaux du monde entier, celui dont les lumières, l’art et l’intelligence ont permis à l’humanité d’espérer, partout, un futur meilleur.

Vous l’avez compris : Labruyère n’est plus en France. Notre village saura-t-il dans les échéances futures retrouver le port altier de ceux qui relèvent la tête et, qui, face à l’adversité et la méchanceté gratuite, diront dans un geste commun et désintéressé : Grande Nation, tu nous as montré les pas, nous tracerons ton chemin!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s