Les impôts et l’endettement de Labruyère en voie d’augmentation

Lundi soir 9 avril 2018 se tiendra un conseil municipal. L’ordre du jour est le suivant :

  • entretien de la commune
  • compte administratif 2017
  • affectation des résultats 2017
  • vote des trois taxes d’habitation
  • budget primitif 2018
  • prêt relais consolidation

Sans doute n’y verrons nous rien que de l’anodin, si ce n’est la concomittance des tous les éléments financiers relatifs à la gestion de la commune. Tout est décidé en une seule fois.

Une situation financière critique et cachée

Le compte administratif de Labruyère est le rendu de l’année 2017, celle dont nous demandons les comptes désespérémment à l’Etat depuis plus de six mois sans que celui ne daigne nous répondre, malgré notre victoire auprès de la CADA. Le silence de l’administration sur ces comptes est inquiétant : elle ne nous donne pas les comptes car, avec eux, nous nous pourrions prouver que la situation est plus que critique.

Augmentation de notre endettement

Pour preuve, cette transformation du prêt-relais de 100 000 euros en un emprunt à très long terme. Ce prêt relais avait été contracté en attendant de recevoir un remboursement de TVA sur les travaux de rénovation de la mairie. Il ne devait durer que deux ans maximum. Il tombait à échéance à fin mars 2018, il y a quelques jours. L’argent de la TVA devait rembourser la somme en une seule fois. Or, cet prêt a été remboursé en partie pour 20 000 euros fin décembre. Restaient donc 80 000 euros environ à payer au 31 mars 2018 (sauf erreur de notre part, nous ne disposons que d’informations parcellaires, ces données sont estimatives).

Si ce prêt-relais est transformé en emprunt à long terme, c’est que nous avons été dans l’impossibilité de rembourser l’échéance de 80 000 euros ce mois-ci. Or, cette somme nous a été versée : depuis le temps des travaux, pensez bien que la TVA nous a été reversée. Deux questions se posent :

  • Comment appelle-t-on un débiteur qui n’arrive plus à honorer ses échéances ?
  • Si nous n’avons pas pu sortir cet argent… qu’est il devenu ?

Des alertes nombreuses et diverses

Déjà la préfecture avait alerté l’année dernière en demandant à la mairesse de dresser la liste de ses ressources  (lire l’article). Nous aurons, ce lundi soir, la décision qui vous prouvera que les finances de la communes sont un vrai panier percé et que l’endettement massif est la solution retenue pour « cacher » l’incompétence de nos élus en matière de gestion.

Vos impôts vont augmenter

Pire, un autre indice nous indique que l’argent manque, alors qu’en 2014 la mairie dormait sur une réserve copieuse de presque 100 000 euros laissés par l’ancienne mandature : la Mairie va augmenter les taxes locales. Mesdames et Messieurs les citoyens, nous vous le prédisions récemment : vos impôts vont augmenter.

Merci qui ?

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s