Confusion totale dans le village

Depuis la diffusion de l’article « En cavale et toujours 1er adjoint », c’est la confusion totale dans le village. Aucune information n’est donnée à la population sur la situation réelle du conseil municipal. La situation est telle, et le manque de faits avérés étant la norme dans ce genre de situation, que les conjectures vont bon train, du tout à son contraire.

Vous savez combien notre blog aime la vérité. A ce jour, de tous ces faits dont certains sont fantaisistes, à notre connaissance (et parce que nous en avons été témoins), nous ne pouvons en confirmer qu’un seul :

Lundi 30 novembre 2017, entre 16h30 et 18h30 environ, 9 gendarmes étaient présents au domicile du 1er adjoint. Les supérieurs nous ont interrogé et nous ont déclaré chercher M. BONNIN depuis le matin, et qu’il serait parti à vélo à 07h30. Il n’était donc pas à son travail.

Je demande aux gens du village de s’en tenir aux faits seulement et ne pas colporter des événements dont ils ne sont pas eux-mêmes témoins. Les autres faits de la liste ci-dessus ne nous ont été confirmés par personne. Il serait dommage que, en dépit ce qu’on peut reprocher légalement au 1er adjoint, celui-ci et sa famille soient victimes de rumeurs infondées et injustes. Notre devoir de citoyen est de rester juste. Lorsqu’on vous rapporte des choses, pensez bien à en demander la source.

En revanche, il serait souhaitable, voire urgent, d’obtenir une communication officielle de la part de la Mairie sur le devenir de la fonction de 1er adjoint. Est-il toujours en fonction ? Le recours que nous avions lancé en retrait des délégations à la Préfecture prenait fin dimanche. A-t-il donné des suites positives ? Nous attendons tous avec impatience des réponses à toutes ces questions.

Madame DERVIER, il est temps de vous mettre au travail!